Contacter le webmaster

carnetdebort.org - le Saut de la Saule à Bort les Orgues

Saut de la Saule

Livre

 

Histoire de la cascade:
Du moulinage de la soie à la Fondation Jacques Chirac

Les auteurs de cet ouvrage (août 2010) ont recueilli de très nombreux documents concernant l'usine de la Saule de 1825 à nos jours et notamment de très intéressantes photos. Mais le plus émouvant, ce sont les témoignages des ouvrières qui y ont travaillé jusqu'à la fin des années 50.

Le temps qui a passé a probablement adouci les souvenirs les plus pénibles mais ce livre parvient à restituer une grande partie d'un siècle de la vie industrielle de Bort les Orgues: un ouvrage indispensable à tous ceux qui s'intéressent à l'histoire locale. (Bulletin du groupe de recherche historique et archéologique de la vallée de la Sumène - 25€uros).

Le pont suspendu

Depuis juillet 2008, un arrêté interdit le passage sur le pont suspendu qui mène au site: le mauvais état de la passerelle rend la traversée dangereuse

Cascade du Saut de la Saule

Cascade du Saut de la SauleImpossible aujourd'hui de franchir La Rhue sur le pont suspendu

Cascade du Saut de la SauleLe pont suspendu est un élément majeur du patrimone local. Il attend d'être remis en état.

Cascade du Saut de la SauleAvant la fermeture...

Ce Pont suspendu est situé sur la commune de Vebret (15). Il a été construit au 19e siècle. C'est un ancien pont piéton privé permettant aux ouvriers de la rive gauche de la Rhue de gagner la filature de soie de la cascade située sur la rive droite, commune de Bort-les-Orgues (Corrèze) ; ce pont aurait été endommagé pendant la seconde guerre et restauré peu après. Les pylônes sont en moellon de gneiss couvert d'un enduit, leurs chaînes sont en grès ; le passage qui les traverse a reçu un parement en brique ; le tablier métallique porte une chaussée en bois. Pour le gros-oeuvre : gneiss ; moellon ; grès ; brique ; métal; bois.

Il s'agit aujpurd'hui d'une propriété publique. (Source inventaire topographique 1994 rédacteur(s) : Sauzade Lionel N° notice : IA15000152 © Inventaire général, 1994 Dossier consultable : service régional de l'inventaire Auvergne Hôtel de Chazerat - 4, Rue Pascal 63000 CLERMONT-FERRAND - 04.73.41.27.0)0

Mises en garde

Cascade du Saut de la Saule

Cascade du Saut de la Saule

Le CAT de la Saule

En 1968, Baptiste Papon, Maire de Bort-Les-Orgues, crée l'Association Bortoise de la Cascade. Un centre de 144 places sera implantés sur les terrains donnés par la communes à l'emplacement de l'ancienne fabrique de soie.

Le 23 octobre 1971, l’Association des Centres Educatifs de Haute-Corrèze est créée grâce à la fusion de l'Association du Centre d'Accueil Peyrelevadois et de l'Association Bortoise de la Cascade, ainsi que l'apport nouveau des communes de Sornac et d'Eygurande. Jacques Chirac en devient le Président.

Jacques Chirac, désigne un Vice-Président MonsieurRoger Guillard, Maire de Bort-Les-Orgues, auquel il délègue la totalité de ses pouvoirs pour gérer l’Association au quotidien. Cependant, aucours des années suivantes, Jacques Chirac présidera toutes les Assemblées Générales et presque toutes les réunions du Bureau du Conseil d'Administration.

Cependant, rapidement, l'Institut Médico-Educatif de la Cascade à Bort commence à connaître les effets néfastes de la sous-occupation. Manifestement, l'établissements va très vite se trouver en difficulté, en raison même de son inadéquation avec les orientations générales qui ont été définies par la loi du 30 juin 1975.

CAT de la Saule

En 1984 va donc se réaliser la reconversion complète du Centre de La Cascade qui devient le Complexe de La Saule. Ce centre s'adresse à des personnes adultes souffrant de maladie mentale et qui sont stabilisées. Il comprend un Centre d'Aide par le Travail avec Foyer d'Hébergement de 48 places et un Foyer de Vie de préparation à l'accession au Centre d'Aide par le Travail de 36 places.(Source Fondation Jacques Chirac)

Jacques Chirac abandonne ses responsabilités dans l'association à l'occasion de son accession à la Présidence de la République en 1995. A cet occasion, il prononcera le 1er juillet un important discours au CAT de Bort les Orgues.

Lire ce discours

Voir le reportage sur le site de l'Ina

En savoir plus sur le CAT

L'usine de la Cascade

"Les usines de la Cascade, implantées sur la Rhue dès 1856 dévidaient les cocons du bombyx du mûrier et filaient la soie grège de chine et du Japon. Autour de 1900, la maison Sénécluze, qui a ses attaches à Lyon, organise la vie de l'usine de manière originale. Les trois à quatre cents ouvrières, filles des campagnes environnantes, vivent dans un internat dirigé par des soeurs de la Sainte-Famille et n'en partent qu'en fin de semaine. Il y a tout sur place: dortoirs et réfectoires, ouvroir et bibliothèque, four à pain, basse-cour et jardin potager. Un curé dessert même la chapelle privée.

Cascade du Saut de la Saule

La vue des bâtiments, autour de 1910, atteste l'importance de cette filature de soie, seule usine ou presque en Corrèze à transformer une matière première extérieure au département" - (Source - La Corrèze, 1900-1920: avec les cartes postales - Par Lucien Most - 2001 - 178 pages - Editions de Borée)

L'usine emploie 700 ouvrières en 1876, 500 en 1891 et 265 en 1913.

Elle restera en activité jusqu'en 1965.

Photos

Quelques liens pour admirer d'autres photos du Saut de la saule

Photawil 1

Photawil 2

Fabien Morel

Jean Claude

Flore

Une page pour tout connaître de la richesse de la flore présente au Saut de la Saule

Znieff 496 (pdf)

Accès

Cascade du Saut de la SauleDirection Le Saut de La Saule...

Depuis le centre ville de Bort les Orgues, on emprunte la D922 (direction Mauriac). Mais après quelques centaines de mètres seulement on prend à gauche (direction hôpital) la route du Saut de la Saule. Cependant, on ne traverse pas la voie ferrée immédiatement mais on suit la route qui la longe jusqu'au CAT de la Saule.

Cascade du Saut de la Saule Garer la voiture sur le parking à gauche avant l'entrée du CAT de la Saule

Cascade du Saut de la Saule Emprunter le sentier (comme indiqué) qui longe la voie ferrée et la clôture du CAT

Cascade du Saut de la SauleSuivre la clôture...

Cascade du Saut de la SauleAvant d'arriver à la rivière (Rhue) monter sur la voie ferrée

Cascade du Saut de la SauleLonger les rails et traverser la rivière sur le pont

Cascade du Saut de la SaulePrendre garde aux trains qui circulent

Cascade du Saut de la SauleUne vingtaine de mètres après avoir franchi le pont de la Rhue, descendre prudemment du talus

Cascade du Saut de la SauleRemonter le long de La Rhue (rive gauche) par le chemin en sous bois

Cascade du Saut de la SauleS'attarder quelques instants près du pont suspendu (sur la gauche du sentier)

Cascade du Saut de la SauleLonger de verts paturages...

Cascade du Saut de la SauleEncore un petit effort, vous y êtes presque

 

La cascade du Saut de la Saule

Le Guide Vert Michelin classe le Saut de la Saule parmi les sites "à ne pas manquer". C'est, en effet, une promenade proche de Bort les Orgues qu'il ne faut manquer sous aucun prétexte, même si la fermeture du pont suspendu complique un peu l'acces.

 

Cascade du Saut de la Saule
Le Saut de la Saule photographié en période de basses eaux (août 2009)

Cascade du Saut de la Saule

Un peu d'histoire

Dans un "guide pittoresque du voyageur en France" de 1838, l'auteur décrit la cascade : "Pour y parvenir, on suit un sentier sur la rive gauche de la rivière et on arrive jusqu'à mi-chemin sans fatigue. Là, il n'y a plus d'autre passage que le lit de la rivière que l'on remonte en posant le pied sur des pierres lisses et glissantes ou sur des pointes de rocher que l'action des eaux a mis à nu. Après avoir franchi péniblement divers accidents, on arrive en face du Saut de la Saule qui serait bien mieux nommé Saut de la Rue. En cet endroit, la rivière, dont le cours est très rapide est parvenue à creuser dans le Roc un espèce de canal en pente, d’où elle se précipite, d'une hauteur de 25 à 30 pieds, dans un gouffre profond, avec une impétuosité d'autant plus grande que ce canal, très étroit n'est point en rapport avec le volume de ses eaux, et en produisant un bruit étrange qu'on pourrait presque comparer au rugissement du lion. Les eaux qui se précipitent ou qui tourbillonnent au milieu de ces roches bizarres et à formes variées, le bruit semblable à celui du tonnerre qu'elles produisent, la tristesse du paysage qui les entoure, tout concourt à faire de cette cascade un des spectacles les plus étranges et les plus émouvants." (Cité par Jean TOURNADRE - Recherches de Philippe Olivier - AOUT 1995 dans la page internet consacrée à Rochemont)

Qu'en disait-on en 1865?

En 1865, le site a beaucoup changé. Une usine de soie tire alors profit de l'energie de la cascade. "Outre les orgues de Bort, on visite avec intérêt, aux environs de cette ville (...) la cascade du Saut de la Saule. Cette dernière excursion demande 30 à 35 min. et autant pour le retour. Sortant de Bort par la roule d'Aurillac. on la quitte bientôt pour prendre à g. un chemin pierreux qui monte sur les flancs d'une colline boisée. Après quelques minutes d'ascension, on traverse un petit bois, au sortir duquel on se trouve dans l'étroite vallée, bordée de puys boisés et de rochers, de la jolie rivière de Rhue.

Cascade du Saut de la Saule
En 1865 la fabrique de soie vient d'être construite

Cascade du Saut de la Saule
Elle tire son énergie du moulin actionné par la chute de la Rhue qui a été aménagée

Arrivé à une fabrique de soie récemment installée, on grimpe dans les rochers qui la dominent ; puis, redescendant et traversant le canal de la fabrique emprunté à la rivière, au- dessus de la cascade, on atteint, à 100 met. seulement de la manufacture, le Saut de la Saule, l'une des plus belles cascades de la France, tant pour la beauté du site que pour la masse des eaux, Ires-considérable même pendant les sécheresses.

La Rue, qui forme cette cascade, coule, avant d'y arriver, au fond d'une gorge extrêmement pittoresque, dans un lit semé de rochers sur lesquels elle se brise avec fracas, puis elle fait une première chute, de 3 à 4 met. de hauteur, divisée par un rocher en deux branches d'inégal volume. Les eaux, se rassemblant alors dans une espèce de cuve où elles tourbillonnent avec rapidité, vont, à 10 met. de là, se précipiter de 7 à 8 met. de hauteur, avec un bruit terrible, dans un bassin creusé à une grande profondeur dansle gneiss porphyrique et dominé par un rocher appelé la Tribune aux harangues. Là, les flots s'apaisent et la Rue s'engouffre avec lenteur dans un profond couloir, large de 4 à 7 met., bordé des deux côtés par une muraille de roches absolument à pic, du plus beau poli, et de 8 à 10 met. de hauteur, bien que fort belle, la cascade du Saut de la Saule ferait plus d'effet, si, dans la chute même, l'impétuosité des eaux n'était brisée par la rencontre d'un grand nombre de troncs de sapins. Entraînés par les débordements de la rivière, ils se sont trouvés arrêtés par l'étroitesse de la gorge, et s'y sont si bien amarrés que la force du torrent, tombant sur eux de tout son poids, ne peut parvenir à les en arracher. (ITNERAIRE GÉNÉRAL DE LA FRANCE PAR ADOLPHE JOANNE - DE PARIS A LA MÉDITERRANÉE... DEUXIEME PARTIE - PARIS LIBRAIRIE DE L. HACHETTE ET G" 77 BOULEVARD SAINT-GERMAIN - 1865 - pages 683-684)"

Cascade du Saut de la Saule
Le canal de la fabrique de soie

Cascade du Saut de la Saule
Le barrage de la saule est aujourd'hui démoli, les eaux de la Rhue sont détournées en amont au barrage de Vaussaire et envoyées par un tunnel long de 14 km dans le lac de Bort.

Un siècle plus tard, en 1962 le Guide Bleu décrit le site

D'importants aménagements facilitent désormais l'accès au site. En particulier, une passerelle suspendue facilite la traversée de la rivière. "Saut de la Saule (route, 2,5 km S.-S.-E., puis 30 mn à pied aller et retour). — Par la route de Mauriac (N. 122) prolongeant. au S. le faubourg de la rive g., puis une petite route à g. qui longe puis croise le chemin de fer, on atteint (2,5 kmm) l'usine de Sa Cascade, située sur la rive dr. de la Rhue et où doivent s'arrêter les voitures : une passerelle suspendue conduit sur la rive g. que l'on remonte par un sentier. Bientôt le lit de la rivière apparaît comme un large chaos de masses énormes de gneiss porphyrique d'une extrême dureté, traversé de filons de diorite.

A l'extrémité du sentier, des marches taillées dans le rocher et des rampes en fer permettent de s'avancer au bord des rochers eu vue du saut de la Saule; mais ce site a perdu son caractère depuis que les eaux de la Rhue ont été détournées au barrage de Vaussaire et envoyées par un tunnel long de 14 km dans le lac de Bort. Le rocher qui se dresse au milieu du lit de la Rhue, en aval du saut, présente une excavation, aujourd'hui très difficile à atteindre, appelée la chaire de Marmontel; il est surmonté d'une croix commémorative de la guerre de 1914-1918. (Le Guide bleu - page 398 - Edition 1962)"

Le site aujourd'hui

"Dans ces petites gorges, l'eau s'est frayé un passage en creusant dans le gneiss, sous l'action de du tournoiement des galets entraînés par elle, des excavations régulières que l'on appelle marmites de géants. Un peu plus loin, on arrive aux rochers qui surplombent le Saut de la Saule , où la Rhue franchit un seuil rocheux haut de 5 à 6 m" (Guide Vert Michelin Limousin avril 2006 page 154)

Aujourd'hui, malgré un niveau d'eau plus bas qu'autrefois, le charme du site opère toujours et le Saut de La Saule reste un des lieux les plus attachants de Bort les Orgues.

Cascade du Saut de la Saule
La cascade vue depuis le sentier (août 2009)

 

Cascade du Saut de la Saule
La cascade vue depuis le belvédère (août 2009)

Cascade du Saut de la Saule
Vue de la Rhue aval depuis le belvédère
(août 2009)

Cascade du Saut de la Saule
Les rampes métalliques du bevédère installées dans les années 1948-1949 montrent d'évidents signes de fatigue (août 2009)

Cascade du Saut de la Saule
En amont de la cascade (août 2009)

Sommaire

 


L'agenda de Carnet de Bort propose un calendrier des manifestations, sorties et loisirs à Bort les Orgues et sa région ainsi que l'actualité locale, des informations historiques, touristiques et de nombreux renseignements.

Naturellement, vos infos sont bienvenues et leur insertion est totalement gratuite.

Une adresse mail est à votre disposition

@mail

Nous demandons simplement le respect des lois françaises, de la politesse et nous ne souhaitons pas participer à de vaines polémiques

carnetdebort.org est hébergé sur les serveurs de la société Online